Enseignant de MAO (Musique Assisté par Ordinateur), Matthieu nous livre son témoignage au sein d'ACFA Multimédia

 

L’identité de l’école ACFA Multimédia est basée sur la passion et la motivation. Grâces à nos intervenants, nous encourageons les étudiants dans leur cursus scolaire mais aussi dans leurs projets personnels. C’est pour cela que l’école s’entoure d’enseignants qui sont tous des spécialistes dans leur domaine.

Matthieu Noé, enseignant en MAO (Musique Assisté par Ordinateur) dans le domaine du mixage pour l’école ACFA Multimédia Paris en section « Sound Designer » est l’un des ingénieurs du son les plus prisés du moment. Il nous parle aujourd’hui de son métier :

 

matthieu noé acfa

 

« La fonction principale d’un ingénieur du son/mixeur est de mixer des productions dans le but d’aider des artistes à finaliser leur projet musical en vue d’une diffusion Radio, TV, Festival, Streaming. Ce métier est primordial dans le processus de réalisation car chaque effet et chaque sonorité aura son importance dans le projet.

Je me suis spécialisé dans un domaine assez particulier qu’est l’électro/pop. Cela demande au départ d’avoir déjà une grande culture musicale. En début de carrière, on a du mal à se familiariser avec les différentes techniques car la musique électronique est vraiment un style à part avec ses techniques propres qu’on ne retrouve pas dans les autres styles.

Je travaille avec plusieurs types de clients. Des débutants, qui n’ont jamais sorti de morceaux, des artistes en devenir et également des artistes confirmés. Le fait de travailler avec des novices comme des confirmés me passionne énormément car les défis artistiques et stratégiques sont variés et très différents.

Concernant ma pratique de tarification, celle-ci est indexée en fonction du nombre de pistes à traiter dans le projet. Par exemple, pour un titre contenant 30 pistes, le prix s’élève à 500 euros. Un prix inférieur sur le marché sonne comme une alerte et la qualité du mixage ne s’en fait ressentir.

Si vous êtes motivé, sérieux et passionné, il n’y a aucune raison que la carrière ne décolle pas, mais il faut être patient. Les qualités d’un mixeur sont : être à l’écoute, de bons conseils et avoir une certaine empathie pour comprendre les attentes exactes de l’artiste. L’aspect technique est très important. Et c’est pour cela qu’ACFA enseigne à ses élèves autant les points techniques les plus modernes que des valeurs humaines qu’il faut maîtriser à tout prix pour exercer ce métier. »