bandeau acfa

À la découverte d'un cinéma particulier

Acfa Multimedia n'est pas l'école du cinéma pour rien. En effet, le retour des vacances de fin d'année des étudiants Réalisateurs/Monteurs de Toulouse, ce Mardi 9 Janvier 2018, a été particulièrement "fiévreux". À 20h30, ce mardi soir donc, ils ont assisté à un ciné-concert avec pour projections 2 films muets de Louis Delluc, Le Silence (1920) et Fièvre (1921), à la Cinémathèque de Toulouse.

fièvre affiche

 

Le mouvement impressionniste Delluc

Les Allemands avaient l’expressionnisme et Delluc lança le mouvement parallèle dit "impressionniste". Le Silence et Fièvre jouent de cette volonté de rendre tangibles à l’écran le souvenir, le rêve et la pensée.
L'attention est portée moins au fond qu'à la forme, moins à la valeur de l'intrigue qu'à la façon de dépeindre plastiquement le désarroi des personnages, d'imbriquer le présent et le passé, le réel et le fantasme. Décors, lumières, cadrages entrent en collision en une rixe tourmentée, à la fois réaliste et symbolique, jusqu’à l’implacable issue. 
De quoi chiffonner le regard et mettre en ébullition l’imagination de nos étudiants qui ont à mettre en boîte un film à dominante esthétique : faites monter la fièvre !

Professeur : Cyril Jouhanneau

la fièvre