Superviseur des effets spéciaux numériques

L’objectif du cursus est de former des créatifs capables de réaliser tous types d’effets visuels. Les étudiants devront acquérir les compétences artistiques, techniques et organisationnelles nécessaires à la réalisation d’effets, d’animations numériques et d’habillages.

Ils maîtriseront les différentes phases de travail, de la conception à la postproduction mais également les divers outils et techniques  de création numérique liés aux effets spéciaux : modélisation, compositing avancé, matte painting, caméra mapping,  tracking 3D, incrustation, étalonnage et finishing…

Ils seront capables de s’adapter à une demande précise de création d’effets visuels, maîtrisant les formes de production audiovisuelle et cinématographique tant dans les étapes créatives que techniques, juridiques et organisationnelles.

Le motion designer pourra aussi encadrer une équipe de techniciens (chef opérateur, directeur photo, ingénieur du son...) et d’acteurs, de planifier les ressources (artistiques, techniques, financières, juridiques, humaines) pour que la production audiovisuelle corresponde aux besoins et soit livrée dans les temps impartis.

A la fin des deux ans de formation, les étudiants seront capables de rejoindre une équipe professionnelle, de s’adapter à des demandes et des contraintes précises, d’intégrer ou de créer un workflow de post-production dédié à une entreprise et d’assurer la prise en charge de productions tant dans les étapes créatives, techniques, juridiques et organisationnelles.

Vidéo de présentation du travail des Motions Designers pour Montpellier Cœur de Ville en lumière 2019

Enseignements théoriques

  • Analyse filmique
  • Analyse technique des effets spéciaux
  • Histoire du cinéma
  • Histoire des effets spéciaux
  • Anglais
  • Droit et gestion de production

Enseignements techniques

  • Dessin
  • Sculpture
  • Photographie
  • Prise de vue
  • Infographie 2D
  • Infographie 3D
  • Montage
  • Technologie des équipements et supports
  • Son

 

ANNÉE 1 

  • Utiliser les bases en arts appliqués (dessin, sculpture...).
  • Maîtriser l’image (photographie, composition, lumière…).
  • Apprendre les bases des principaux logiciels de production et les mettre en pratique à travers des exercices et des projets dédiés pour valider leur acquisition.
  • Concevoir un projet en puisant dans ses connaissances artistiques et cinématographiques.
  • Apprendre à correctement organiser et livrer des fichiers afin de ne pas pénaliser les autres secteurs de production.

ANNÉE 2 

  • Apprendre les techniques avancées des principaux logiciels de production et les mettre en pratique à travers des exercices et des projets dédiés pour valider leur acquisition.
  • Apprendre les bases des logiciels secondaires utilisés en production et les mettre en pratique à travers des exercices et des projets dédiés pour valider leur acquisition.
  • Acquérir les capacités d’analyse : étude de cas et analyse des contraintes.
  • Travailler en équipe.
  • Apprendre à répondre aux demandes d’un client et à anticiper les contraintes liées à un projet.

Les structures de travail sont les chaînes de télévision, sociétés de production audiovisuelle, cinématographique, studio de création, agences de communication, services audiovisuels en entreprise.

Les secteurs d’activité

  • Cinéma
  • Événementiel
  • Internet et multimédia
  • Publicité
  • Télévision...

Métiers

  • Monteur truquiste
  • Chef monteur
  • Superviseur d’effets visuels
  • Motion designer
Plus d'informations ?
Je souhaite